Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

SYRIE

Depuis mars 2011, la Syrie est le théâtre d'une guerre civile dont l'extrême violence a entraîné la mort de près de 400 000 personnes, le déplacement de 6,1 millions de personnes dans le pays et de 5,6 millions dans les pays voisins et en Europe, faisant des syriens le groupe de réfugiés le plus nombreux au monde. La durée et l'ampleur des combats ont entraîné l'intervention de puissances étrangères, et l'instabilité régnant dans le pays a favorisé l'implantation de groupes terroristes. Les terribles conséquences humanitaires découlant de cette situation sont aujourd’hui toujours prégnantes : en 2021, 13, 4 millions de syriensont besoin d’aide humanitaire.

La situation sécuritaire en Syrie est toujours très instable : les combats se poursuivent entre les forces gouvernementales du régime de Bachar Al-Assad appuyées par les forces russes, les groupes armés pro-turques et les Forces Démocratiques Syriennes (coalition de groupes rebelles majoritairement Kurdes qui contrôle le Nord-Est du pays). L’Etat Islamique (EI) maintient une présence dans le désert syrien, comprenant les gouvernorats de Deir Ez-zor, Homs, Alep, Hama, et Al-Raqqa. Les tensions avec Israël restent extrêmement élevées : Israël lance des frappes aériennes répétées sur des cibles militaires affiliées à l’Iran afin de contrer l’influence iranienne dans la région. Enfin, l’offensive turque lancée fin 2019 dans le Nord de la Syrie a causé de nombreux déplacements de population supplémentaires.

Depuis la fin de l’année 2019, la Syrie est frappée par une forte crise économique qui a révélé les fragilités structurelles de son économie et a pour conséquence la détérioration rapide et de grande ampleur des conditions de vie de la population. A cette crise sont venues s’ajouter les conséquences de la pandémie de COVID-19 qui accentuent les besoins humanitaires déjà immenses. La situation sécuritaire et sanitaire engendre des restrictions qui compliquent l’accès aux bénéficiaires de l’aide humanitaire.

Les régions d’Idleb, d’Hama, de Dar’a et la région rurale de Damas ont toutes subi de lourdes destructions durant le conflit. Ces régions sont actuellement contrôlées par le gouvernement de Bachar-Al Assad, la plupart des territoires ayant été repris par l’armée syrienne en 2018, engendrant parfois encore plus de destructions. Seule la région d’Idlib n’a pas été reprise par le gouvernement syrien et est aujourd’hui contrôlée par un groupe armé islamiste (HTS) ainsi que par des forces affiliées à l’armée turque. TGH intervient dans ces quatre régions pour répondre aux besoins humanitaires.

En Syrie, les actions des acteurs humanitaires sont insuffisantes face aux besoins criants. De nombreux obstacles à la mise en œuvre des interventions sont présents mais une coopération régulière avec le Croissant Rouge Arabe Syrien (SARC) permet de les contourner au maximum.

En 2021, selon OCHA, 12,2 millions de personnes ont un accès limité à l'eau, l’hygiène et l’assainissement. C’est pourquoi TGH réhabilite des puits, des forages et des infrastructures de stockage d'eau, et remplace du matériel de maintenance détruit par les combats. Ces infrastructures vitales ont parfois été spécialement visées par les forces combattantes et il est absolument nécessaire de les réparer. Des sessions de promotion de l'hygiène et de distribution de kits d'hygiène (kits familiaux et kits réservés aux femmes) sont également menées, d’autant plus cruciales en contexte de pandémie de COVID-19. Depuis mai 2018, TGH procède à la distribution d'eau via camion-citerne dans deux centres de personnes déplacées (maintenant fermés) et 21 villages, et installe du matériel de maintenance des points d'eau.

En raison des nombreux déplacements de population et de la situation prolongée de conflit, de nombreux enfants syriens n’ont pas pu aller à l’école pendant de plus ou moins longues périodes. L’ONU recense 6,9 millions d’enfants et de personnels scolaires ayant besoin d’assistance scolaire humanitaire¹. TGH intervient donc dans le domaine de l’éducation dans les gouvernorats de Dar’a, Hama et Damas. Elle assure la réhabilitation d’infrastructures scolaires pour permettre le retour des jeunes à l’école. Des activités d’accompagnement social sont également mises en place pour identifier les enfants ayant besoin de support psychosocial. 

¹ HRP Syria 2021

PROGRAMMES EN COURS

SUCCESS STORY - SYRIE

SUCCESS STORY

Daraa al-Balad - SYRIE - Sarah* – 62 ans
Pour des raisons de confidentialité, le prénom a été modifié

Lire la suite...

ECHO
SUCCESS STORY - SYRIE

SUCCESS STORY

Mahmoud ALZOUBI* – 65 ans - Réseau sanitaire à Izraa
*pour des raisons de confidentialité, le nom a été changé

Lire la suite...

SHF Syrie

Ecole du village d’Arshoneh avant la réhabilitation de TGH, gouvernorat d’Hama, décembre 2021 © TGH

Amélioration de l'accès à l'éducation en situation d'urgence dans les gouvernorats d'Idleb et de Hama

Education et protection
  • Financement : SHF (Fond Humanitaire Syrien )
  • Bénéficiaires : 1 180 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/09/2021 au 31/08/2022
  • Budget global : 625 000 USD

Le projet participe à l'amélioration de l'égalité d'accès aux services éducatifs pour les enfants et les jeunes les plus vulnérables en Syrie, en particulier dans les gouvernorats de Hama et d'Idleb.

Lire la suite...

Entrée de l’école du village de Latmin, gouvernorat de Hama, Syrie, décembre 2021 © TGH

Projet de réduction de l'impact de la crise syrienne par l'amélioration de l'accès aux services de base pour les personnes vulnérables.

Eau, hygiène et assainissement
  • Financement : ECHO
  • Bénéficiaires : 318 311 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/08/2021 au 31/07/2022
  • Budget global : 2 000 000 EUR

Ce projet a été conçu pour poursuivre et compléter les actions mises en œuvre dans le cadre du précédent projet ECHO mis en place par TGH en Syrie. Il associe des activités d'Eau Hygiène et Assainissement (EHA), d'éducation et de protection et de réponse d’urgence (FLER), afin de répondre plus efficacement aux besoins de la population des régions de Hama, Dar'a, Idleb et de la région rurale de Damas.

Lire la suite...

Approche communautaire pour la promotion et le développement d’un environnement sûr, digne et sécurisé pour les enfants de la région de Hama

Education et protection
  • Financement : AICS
  • Bénéficiaires : 2 400 enfants
  • Durée : 12 mois - Du 01/05/2021 au 30/04/2022
  • Budget global : 570 000 EUR
  • Budget TGH : 157 000 EUR

Des écoles du gouvernorat d’Hama sont réhabilitées et les conditions d’accès à une éducation de qualité sont réunies. Des activités de protection sont mises en œuvre, telsque l’accompagnement social des enfants touchés par le conflit et la formation des enseignants.

Lire la suite...

Renforcer les services de base en EHA dans les zones vulnérables pour réduire le risque d'épidémie et améliorer la résilience des communautés

Eau, hygiène et assainissement
  • Financement : SHF
  • Bénéficiaires : 190 000 personnes
  • Durée : 15 mois - Du 01/09/2020 au 30/11/2021
  • Budget global : 451 249 USD

Le projet vise à restaurer l’accès des communautés à l’eau, l’hygiène et l’assainissement via des solutions durables et ce, afin d’atténuer les conséquences du conflit.

Lire la suite...

PROGRAMMES REALISES

Avril 2020 / Juillet 2021

Améliorer la réponse d’urgence et apporter des solutions durables

Le projet vise à restaurer l’accès des communautés à des services en EHA via des mécanismes d’urgence ou des solutions durables, ainsi qu’à restaurer l’accès à l’éducation pour les enfants affectés par le conflit, dans des environnements d’apprentissage protecteurs et sécurisés.

Lire la suite...

Mai 2020 / Octobre 2020

Réponse d’urgence en eau, hygiène et assainissement à l’épidémie de la COVID-19

Le projet vise à endiguer la propagation du virus de la COVID-19 au sein des communautés les plus vulnérables via un accès amélioré à des services en eau et hygiène, en Ghouta orientale et dans les gouvernorats de Dara’a et Hama.

Lire la suite...

Novembre 2019 / Décembre 2020

Améliorer l'accès des enfants à une éducation tenant compte des situations de conflits

Le projet vise à restaurer l’accès à l’éducation pour les enfants affectés par le conflit dans des environnements d’apprentissage protecteurs et sécurisés tout en en soutenant les approches éducatives sensibles au conflit.

Lire la suite...

Novembre 2019 / Octobre 2020

Améliorer l’accès aux services WASH afin de réduire la mortalité et renforcer la résilience des communautés

Le projet vise à restaurer l’accès des communautés à l’eau, l’hygiène et l’assainissement via des mécanismes d’urgence ou des solutions durables et ce, afin d’atténuer les conséquences du conflit.

Lire la suite...

Mars 2019 / Février 2020

Assistance aux communautés vulnérables (déplacées, retournées et hôtes)

Ce projet vise à fournir assistance et protection aux populations vulnérables de la Ghouta orientale et de la province d'Hama, en répondant aux besoins aigus dans les secteurs de l'accès à l'eau et de l'hygiène.

Lire la suite...

Novembre 2018 / Octobre 2019

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la région de Hama.

Lire la suite...

Novembre 2018 / Février 2019

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit de services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Lire la suite...

Mai 2018 / Octobre 2018

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Lire la suite...